Aller au contenu principal
Homme mettant de l'argent dans une tirelire

Selon vos ressources, préservez votre santé tout en protégeant votre tirelire grâce à la nouvelle Complémentaire santé solidaire !

17 juillet 2020 Le dossier du mois

Historiquement, tout le monde connaissait la couverture maladie universelle (CMU). Une des avancées les plus importantes depuis l’après-guerre.

20 ans plus tard, le 1er novembre 2019, on nous annonce que la CMU n’existe plus et qu’elle est remplacée par un nouveau dispositif encore plus protecteur (issu de la fusion entre la CMU et l’ACS). Il s’agit de la Complémentaire santé solidaire. Avec elle, un nouveau pas en matière de protection sociale a été franchi !  La garantie de diminuer nettement le taux de non-recours aux droits en France. C’était d’ailleurs l’objectif ! 

Chez votre médecin, chez votre pharmacien, chez votre dentiste, ou à l’hôpital, vous ne payez plus vos dépenses de santé. Vos médecins ne peuvent plus vous facturer des dépassements d’honoraires. Enfin, vous ne payerez plus rien non plus quand vous devrez changer vos lunettes, renouveler vos appareils auditifs ou vos prothèses dentaires (dans la limite des produits et tarifs prévus pour la Complémentaire santé solidaire). D’autres dispositifs médicaux tels que fauteuils roulants, sondes ou encore pansements sont eux aussi totalement couverts.

En effet, cette dernière offre davantage de facilité, pour les citoyens les plus fragiles financièrement, dans l’accès à leurs soins. 

Des règles plus claires

Si vos ressources sont inférieures à 745 euros, vous avez toujours accès aux avantages de l’ex-CMU gratuitement. Rien ne change.   

Nouveauté. Si vos ressources sont comprises entre 745 et 1007 euros, vous avez dorénavant accès aux avantages de l’ex-CMU en contrepartie d’une participation financière, en fonction de votre âge : 

•    29 ans et moins : 8 €, 
•    30 à 49 ans : 14 €,
•    50 à 59 ans : 21 €,
•    60 à 69 ans : 25 €, 
•    70 ans et plus : 30 €.

Vous avez enfin la possibilité de choisir l’Assurance Maladie comme gestionnaire de votre Complémentaire santé solidaire ou alors un organisme complémentaire référencé au sein de la liste des organismes complémentaires participant à la Complémentaire santé solidaire pour la période du 1er novembre 2019 au 31 décembre 2020. 

Comment savoir si vous y avez droit ? 

1 - Vous pouvez utiliser le simulateur : https://www.ameli.fr/simulateur-droits  
2 - Vous pouvez appeler gratuitement le 0 800 971 391 pour tout renseignement sur la nouvelle Complémentaire santé solidaire.
3 - Pour faire une demande de Complémentaire santé solidaire, connectez-vous à votre compte personnel ameli, rubrique « mes démarches ».  

Ensemble, améliorons le webzine santé

  • Étoile
  • Étoile
  • Étoile
  • Étoile
  • Étoile

Le sujet de cet article vous a-t-il intéressé ou appris quelque chose ?