cancer colorectal

"Pour mes 50 ans, mon médecin m'a offert un kit de dépistage du cancer colorectal, il m'a sauvé la vie !"

On entend beaucoup parler du dépistage du cancer colorectal, parce que comme tout examen de prévention, c’est un geste simple et très efficace ! Mais savez-vous vraiment de quoi on parle ?

1 des 3 cancers les plus fréquents

Ce cancer survient le plus souvent après 50 ans, et dans la majorité des cas, à partir d’une tumeur bénigne. C’est le 3e cancer le plus répandu en France, et le deuxième en termes de décès par cancer, alors qu’il est simple à dépister. L’Alsace est une des régions les plus touchées : avec 500 morts chaque année, il est responsable à lui seul d’autant de décès que les cancers du sein, du col de l’utérus et de la prostate réunis. Pourtant, pris à temps, il peut être guéri dans neuf cas sur dix. Alors, pourquoi attendre ?
Le dépistage concerne le cancer du côlon et du rectum, car c’est un cancer qui se développe à partir des cellules qui tapissent leurs parois internes. Certains facteurs de risques en sont connus : les facteurs génétiques, l’existence d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin ou des facteurs liés à votre mode de vie, comme une consommation excessive de tabac ou de viande rouge.
Une détection précoce permet d’identifier le cancer colorectal à un stade peu évolué. Plus un cancer colorectal est détecté tôt, moins les traitements sont lourds, mutilants et plus les chances de guérison sont importantes !

Comment ça marche ?

C’est très simple, si vous avez entre 50 et 74 ans, vous recevez tous les deux ans un courrier de l’Assurance Maladie vous invitant à retirer un kit de dépistage gratuit lors d’une consultation chez votre médecin traitant. Ce test immunologique, simple d’utilisation et fiable, se fait à la maison, il ne nécessite qu’un seul prélèvement de selles. Ensuite, vous l’adressez gratuitement à un laboratoire d’analyse agréé pour le dépistage organisé. Les résultats sont adressés sous 10 à 15 jours, à vous et à votre médecin traitant. Le test est négatif dans 96% des cas.
Se faire dépister, c’est totalement gratuit et pas compliqué ? Alors pourquoi courir des risques et ne pas faire mieux ?
Pour en savoir plus :
http://www.ameli-sante.fr/cancer-colorectal/vous-avez-entre-50-et-74-ans-le-test-de-depistage-du-cancer-colorectal-est-simple-et-gratuit.html?xtmc=cancer%20colorectal&xtcr=2
et http://www.adeca-alsace.fr/