Aller au contenu principal
Jeune homme avec un café et un téléphone

Moins de 25 ans : bien assuré pour la rentrée

11 septembre 2020 Le dossier du mois

Trouver un logement étudiant, un apprentissage, ne pas se tromper de campus, courir après le dernier exemplaire du manuel demandé… La rentrée peut être source de stress mais ce n’est pas une raison pour négliger sa santé. Comme tous les ans, l’Assurance Maladie donne un coup de pouce aux jeunes de 16 à 25 ans lors de cette période. Souriez, vous êtes assuré !

L’Assurance Maladie : pour être bien remboursé 

Quand on est malade, il faut consulter, oui mais voilà, comment se faire rembourser quand les parents ne sont plus là pour gérer ? En étant bien affilié, évidemment. Selon votre situation, vous aurez des démarches à faire… ou pas !

Commençons par le cas le plus simple : vous avez plus de 18 ans, vous êtes de nationalité française, vous commencez ou poursuivez vos études. 
Vous n’avez rien à faire. Vous êtes automatiquement assuré et allez recevoir votre carte Vitale. 
Si vous êtes encore mineur, pas de panique, vous deviendrez automatiquement assuré dès vos 18 ans. En attendant, vous restez ayant-droit de vos parents. C’est eux qui reçoivent les remboursements vous concernant.

Vous êtes étudiant étranger ? Vous avez aussi le droit à une protection en France. Vous pouvez choisir de conserver la protection de votre pays en utilisant votre Carte européenne d’assurance maladie (pour les ressortissants de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen et de la Suisse) ou bien d’être affiliés en France. Pour cela, un seul site (traduit en anglais et en espagnol) : https://etudiant-etranger.ameli.fr/#/

Enfin, si vous êtes apprenti, mineur ou non, ou si vous avez déjà travaillé, vous n’avez aucune démarche à effectuer. S’il s’agit de votre premier emploi (félicitations !), il faut alors signaler votre changement de situation à la CPAM. Toutes les modalités de votre prise en charge sont expliquées sur ameli.

Votre situation est à jour ? Adoptez les 5 bons réflexes : 
1.    Ouvrez votre compte ameli, vous y suivrez vos remboursements et vos démarches
2.    Envoyez un RIB (via votre compte ameli) 
3.    Mettez à jour votre carte Vitale, en pharmacie ou dans un point d’accueil de la CPAM
4.    Déclarez un médecin traitant (rendez-vous ici si vous n’en avez pas)
5.    Souscrivez à une complémentaire santé

Video 5 reflexes : 

On rajoute un 6e réflexe ? Ouvrez votre Dossier Médical Partagé, véritable carnet de santé numérique, il vous aidera à ne rien oublier !

Un jeune, ça n’a pas besoin de se soigner ?

Prendre soin de sa santé, ce n’est pas seulement consulter en cas de maladie aiguë, c’est aussi se protéger tout au long de l’année. Et pour cela, devinez par qui vous pouvez être accompagné ? L’Assurance Maladie bien sûr.

Encore une fois, commençons par le plus simple : M’T Dents ! Mais si vous connaissez, ce sont ces rendez-vous gratuits chez le dentiste, tous les 3 ans. Eh bien, entre 18 et 24 ans, vous y avez encore droit, même si on constate qu’une fois le domicile parental quitté, vous participez de moins en moins à cet examen de prévention. C’est dommage ! Les soins qui en découlent sont entièrement pris en charge dans les 10 mois qui suivent. 
Pour en savoir plus, c’est par  !
Et pour en savoir plus sur la santé bucco-dentaire, c’est par ici sur On Peut Faire Mieux.

On change complètement de sujet : la contraception. L’accès à la contraception est remboursé par l’Assurance Maladie. Si vous êtes mineure, et que vous ne souhaitez pas informer vos parents, vous avez droit à une prise en charge gratuite et anonyme, comme expliqué ici.
Si vous êtes majeur(e), vous avez droit à une prise en charge classique pour votre contraception qu’elle soit urgente ou non. Pour plus de conseils, consultez le site choisirsacontraception.fr

Et si finalement vous voulez faire un point sur votre santé, en général ? L’examen de prévention en santé dispensé dans les Centres d’examens de santé est un temps pour vous, accessible gratuitement. Il vous permettra de consulter des professionnels en toute confidentialité. Les sujets abordés sont vastes et vous permettent de faire un point complet sur :
•    le tabagisme et autres addictions (drogues, alcool) ;
•    le dépistage du surpoids et de l'obésité ;
•    la vaccination ;
•    le bien-être ;
•    la vie affective et sexuelle ;
•    l'accès aux droits et aux soins.
Pour connaître les coordonnées du Centre d’examen de santé le plus proche de chez vous, rendez-vous sur ameli, rubrique Examen de prévention en santé.


 

Ensemble, améliorons le webzine santé

  • Étoile
  • Étoile
  • Étoile
  • Étoile
  • Étoile

Le sujet de cet article vous a-t-il intéressé ou appris quelque chose ?