Aller au contenu principal
couple en voiture

Mes Remboursements Simplifiés : promesse tenue !

22 novembre 2019 L'oeil de l'expert

Votre médecin vous a fait une prescription médicale de transport, pour une hospitalisation, des séances de soins en lien avec votre ALD ou un accident du travail… Selon votre état de santé ou la disponibilité de votre entourage, vous pourrez effectuer ces déplacements en voiture et être remboursé de vos frais. Jusqu'à présent, c'était un parcours du combattant ; aujourd'hui, c'est devenu un jeu d'enfant grâce au site Mes Remboursements Simplifiés.

Entretien avec Simon Giovanini, chargé du projet à la CPAM de Moselle.

• Pour le patient, qu'est-ce qui a changé ?

"Avant, pour obtenir le remboursement des frais liés à l’utilisation de son véhicule personnel, l'assuré devait remplir un formulaire, envoyer ses justificatifs par la poste, de préférence en faire des copies… et patienter. Un mois ou deux. On comprend que certains assurés préféraient se simplifier la vie en prenant un taxi ou un VSL. 

Aujourd'hui, la même démarche peut se faire en trois clics sur le site Mes Remboursements Simplifiés. Si vous avez utilisé votre voiture, vous déclarez le nombre de kilomètres parcourus et vous ajoutez la photo des justificatifs : l'ordonnance, les tickets de péage et de parking… et environ cinq jours plus tard, vous êtes remboursés. Idem si vous prenez les transports en commun."

• Comment est né le projet MRS ? 

"Il a d'abord été développé et testé à Toulouse. Comme il a reçu un très bon accueil, il a été étendu à l'Occitanie, puis aux autres régions dans le cadre d'une start-up d'État. Depuis septembre, toutes les caisses d'Assurance Maladie du Grand Est ont déployé le service.  

L'idée de départ était de simplifier la vie à l'assuré, et de ce point de vue, c'est un vrai succès. Notez qu'en 2020, ce sera encore plus facile parce que MRS - qui est actuellement en phase d'expérimentation sur www.mrs.beta.gouv.fr - sera intégré à ameli.fr et la connexion de l'assuré à son compte rendra la saisie encore plus rapide."

• Est-ce que tout le monde peut utiliser sa propre voiture ?

"Non, c'est le médecin et lui seul qui décide comment son patient peut voyager : en ambulance, VSL, taxi ou par ses propres moyens. Cela dépend de l'état de santé du patient mais aussi de la disponibilité de son entourage pour l'accompagner." 

• Pour le patient, quel est l'avantage de se déplacer par ses propres moyens ? 

"Il gagne en souplesse, peut partir à l'heure qui lui convient, n'a pas à attendre le taxi à l'aller comme au retour ; si la consultation est plus longue que prévu, cela ne lui posera pas de problème ; il pourra aussi faire une course en passant ou rechercher son enfant au retour. Bref, il y a beaucoup plus de souplesse." 

• De quels montants sont les remboursements ?

"Le tarif est de 30 centimes par kilomètre, plus les frais réels pour le péage et le parking. Les montants vont de quelques euros à plusieurs centaines d'euros. Nous avons par exemple le cas d'un enfant qui doit traverser le département régulièrement pour des soins particuliers et le montant des frais remboursés est d'environ 200€. Et dans ce cas un remboursement rapide est plus qu'appréciable." 

 

 

4 X moins cher

En moyenne, l'utilisation de son propre véhicule revient quatre fois moins cher à l'Assurance maladie qu'un transport en taxi, VSL ou ambulance… tout en apportant plus de souplesse à l'assuré. 

Quand on vous dit qu'on peut faire mieux ! 

Ensemble, améliorons le webzine santé

Le sujet de cet article vous a-t-il intéressé ou appris quelque chose ?

personnages se serrant la main

Autour du transport médical, les bonnes pratiques existent !

Pierre
67300 Schiltigheim
4 octobre 2019

J’habite en ville et l’une des lignes de bus m’amène directement à la clinique : j’ai préféré prendre le bus plutôt qu’un taxi pour aller à ma séance de dialyse et en revenir.

Transport médical

Haut
218

Marie-Claire
57510 Puttelange-aux-lacs
10 mars 2020

Je marche.

Transport médical

Haut
171

Alice
68140 Luttenbach-près-Munster
9 novembre 2019

Plutôt que le VSL prescrit par mon médecin, j’ai demandé à mon frère de m’emmener en voiture à mon examen : j’ai été remboursée de tout, même du péage et du stationnement !

Transport médical

Haut
336

Découvrir d'autres
bonnes pratiques
Partager mes
bonnes pratiques

Lire aussi...

une photo représentant un homme

Eric, 28 ans, ambulancier : "j'imaginais sauver des vies, pas être chauffeur pour mamies !"

16 décembre 2016 Elles/ils en parlent

Rencontre avec Eric, ambulancier depuis 6 ans. Il témoigne de son métier et de ses expériences.

Un homme qui accompagne une personne à mobilité réduite dans une voiture

“J'ai rencontré une dame charmante en partageant mon taxi à la sortie de l'hôpital !”

18 décembre 2018 Elles/ils en parlent

Marie-Thérèse a vécu une expérience bien agréable en rentrant de son opération. En effet, elle a choisi de partager son Véhicule Sanitaire…

Un enfant avec sa grand-mère

Bernadette, 83 ans : « Je préfère quand ma fille vient me chercher à l’hôpital »

5 octobre 2016

Depuis qu’elle s’est fracturé le genou, Bernadette a du se rendre plusieurs fois à l’hôpital. Avec ses difficultés pour se déplacer, elle…

ambulance

Vous souhaitez en savoir plus sur les transports médicaux ou tester vos connaissances ?

C'est par ici