Aller au contenu principal
femme malade

La mécanique bien huilée des arrêts de travail

13 décembre 2019 En bref

En 2018, 730 000 arrêts de travail ont été pris en charge dans le Grand Est, représentant au total plus de 25 millions journées et plus de 876 millions d'euros d'indemnités journalières versées. Cela en fait des lignes et des lignes à traiter ! Heureusement, l’Assurance Maladie a mis en place un système bien rodé.

Circuit des arrêts de travail

L'arrêt de travail est un traitement comme un autre, il est prescrit par un médecin et il convient de respecter sa prescription à la lettre. Eh oui, c’est bien là la clef pour vous permettre de vous rétablir complètement et de reprendre votre travail dans les meilleures conditions. Parce qu'en arrêt, votre job c'est… de combattre virus et microbe, et retrouver vos forces et votre moral !

Le salarié a l'obligation de rester chez lui du lundi au dimanche, de 9 h à 11 h et de 14 h à 16 h. Mais selon son état ou sa maladie, son médecin peut lui interdire toute sortie ou à l'inverse, l'autoriser à sortir comme bon lui semble. Un contrôleur peut passer au domicile du salarié pour vérifier qu'il respecte ses obligations. Si ce n'est pas le cas, le salarié risque de perdre ses indemnités.

On estime que les abus - plus ou moins graves - représentent 10% des journées indemnisées, et c'est notamment sur cette marge qu'assurés, médecins et employeurs peuvent faire mieux. Citons ainsi la prescription d’un arrêt de travail d’un ou deux jours à un parent qui ne bénéficie pas de congés enfant malade dans son entreprise, ou la demande et la prolongation d’un arrêt pour coïncider avec le début des vacances ou encore le fait de travailler dans une autre structure pendant un arrêt de travail. Ces mêmes abus représentent moins de 1% des dépenses : c'est peu… mais c'est encore trop.

En parallèle, une étude de Malakoff Médéric Humanis nous apprend que 28% des personnes en arrêt ont préféré continuer à travailler ou ont repris le travail avant la date fixée. La cause est à chercher du côté des trois jours de carence qui ne sont pas pris en charge par tous les employeurs ; mais aussi, et de plus en plus, du côté de salariés qui ne veulent pas laisser tomber leurs tâches ni leurs collègues. Rien n’est blanc, rien n’est noir dans le monde merveilleux des arrêts de travail, mais une chose est sûre, on peut faire mieux !

Vous souhaitez vérifier si vous avez la bonne attitude par rapport aux arrêts de travail ? Testez-vous (https://www.on-peut-faire-mieux.com/bien-agir/arrets-travail/test-arrets-travail) et découvrez quel type de patient vous êtes. Et si vous avez une bonne pratique sur le sujet, n’hésitez pas à la partager également (https://www.on-peut-faire-mieux.com/echanger) !

Ensemble, améliorons le webzine santé

Le sujet de cet article vous a-t-il intéressé ou appris quelque chose ?

personnages se serrant la main

Autour des arrêts de travail, les bonnes pratiques existent !

Emma
54330 Hammeville
8 octobre 2019

J’ai accepté l’arrêt de travail dématérialisé : plus aucun papier à remplir et à envoyer et j’ai reçu mes indemnités journalières plus rapidement.

Arrêts de travail

Haut
266

Kathia
08400 Vouziers
29 novembre 2019

« Mon médecin m'a prescrit des soins dans le cadre d'un accident de travail. Il voulait établir un certificat médical papier, mais je lui ai proposé de le faire en ligne et il a accepté. »

Arrêts de travail

Haut
278

Christophe
67000 Strasbourg
20 juillet 2020

Je veille à rester chez moi quand je suis malade et que je risque de contaminer mes collègues de travail !

Arrêts de travail

Haut
36

Découvrir d'autres
bonnes pratiques
Partager mes
bonnes pratiques

Lire aussi...

Une femme installé sur son canapé en train de lire

En arrêt de travail, comment profiter des longs week-ends de mai ?

30 avril 2018 Ça fait l'actu

Ah les longs week-ends de mai ! On vous explique comment ne pas remettre en question tous vos projets malgré un arrêt de travail…   Avec…

Un homme qui a mal au dos

Redressez-vous !

25 juin 2019 En bref

La meilleure façon pour prévenir les maux de dos, c’est en adoptant une bonne posture. La lombalgie désigne l’apparition de douleurs au…

Un homme assit sur le canapé en train de mettre son attelle

Je teste l’arrêt de travail à temps partiel

13 décembre 2018 En bref

L’arrêt de travail à temps partiel permet à la fois de se soigner et de poursuivre son activité professionnelle avec des conditions…

personnage avec une jambe dans le plâtre

Vous souhaitez en savoir plus sur les arrêts de travail ou tester vos connaissances ?

C'est par ici