Aller au contenu principal
ordonnance

L'ordonnance en 7 questions

17 janvier 2020 Incollables

S'il n'y avait qu'une information à retenir sur l'ordonnance, ce pourrait être celle-là : sans ordonnance, pas de remboursement ! Pour le reste, voici quelques réponses aux questions que vous vous êtes déjà posées un jour ou que vous vous poserez certainement.  

À quoi sert une ordonnance ?

• L'ordonnance permet à un professionnel de santé de prescrire un acte ou un examen médical (radiographie, analyses biologiques...), des médicaments ou un équipement (lunettes ou lentilles, béquilles...).

• Elle comporte tous les détails de la prescription (posologie, durée pour un traitement, détails de l’acte, etc.), pour que le pharmacien, le laboratoire, le médecin spécialiste… puisse la réaliser le plus précisément possible.

• Elle est indispensable pour obtenir les médicaments dits "à prescription obligatoire".

• Elle est obligatoire pour être remboursé. Il faut néanmoins savoir que certains actes peuvent être prescrits mais pour autant, pas remboursés.
 

zoom sur l'ordonnance

Qui peut établir une ordonnance ?

• Les médecins généralistes, les médecins spécialistes et les dentistes peuvent établir une ordonnance pour tout type de médicament qui s'avère nécessaire.

• Néanmoins, certains médicaments spécifiques à une spécialité ne peuvent être prescrits que par des médecins exerçant cette même spécialité.

• Les sages-femmes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes et podologues ont un droit de prescription limité à certaines catégories de produits de santé, par exemple des pansements.

• Enfin, un médecin retraité peut - de façon exceptionnelle - rédiger des ordonnances pour sa famille, un ami, un voisin… ou pour lui-même. Il doit pour cela être resté inscrit au tableau de l’Ordre des Médecins et faire figurer les mentions "médecin retraité" et "acte gratuit" sur l'ordonnance.

Quelles sont les différentes formes d'ordonnance ?

• L'ordonnance classique est la plus courante. Elle peut être manuscrite ou imprimée.

• L'ordonnance bizone est utilisée si la prescription concerne une affection de longue durée (ALD). Sur la zone haute de l'ordonnance, le médecin inscrit les médicaments en rapport avec l'ALD, pris en charge à 100 %. La zone basse est réservée aux autres médicaments, pris en charge aux conditions habituelles.

• L'ordonnance sécurisée concerne la prescription de stupéfiants et produits apparentés. Elle est réputée infalsifiable, pour éviter la fraude, notamment grâce à la présence de filigranes et autres systèmes de sécurisation. Les quantités prescrites, les unités thérapeutiques par prise, les doses ou les concentrations de substances sont indiquées en toutes lettres.

• L'ordonnance pour médicaments, produits ou prestations d'exception, souvent très coûteux. Il existe une liste d'environ 300 médicaments d'exception, qui ne peuvent être prescrits que dans des conditions particulières, avec pour certains l'obligation d'un contrôle médical.

À quoi sert le duplicata ?

Votre ordonnance comprend toujours deux exemplaires, un original et un duplicata portant la mention "duplicata ne permettant pas la délivrance de médicaments" :

• Si vous bénéficiez du tiers-payant, le pharmacien transmet ce duplicata à l’Assurance Maladie. Plus généralement, il scanne l'ordonnance, la transmet électroniquement et vous rend le duplicata.

• Si vous ne bénéficiez pas du tiers-payant, c'est à vous d'envoyer le duplicata à l'Assurance Maladie, avec la feuille de soins.

Quelle durée de traitement peut être prescrite ? délivrée ?

• Le professionnel de santé peut vous prescrire un traitement pour une durée allant de quelques jours jusqu'à 12 mois au maximum. Pour certains médicaments particuliers, la durée maximale est plus courte : les anxiolytiques (12 semaines), la méthadone (14 jours), la morphine (7 jours)…

• Mais quelle que soit la durée de la prescription, le pharmacien ne pourra vous délivrer que la quantité nécessaire pour un mois de traitement, trois mois dans certains cas de maladies chroniques. Vous devrez donc retourner chaque mois chez le pharmacien. Il imprimera sur l'ordonnance les quantités déjà délivrées.

Quelle est la durée de validité de mon ordonnance ? 

• L'ordonnance pour des médicaments doit être utilisée une première fois dans les 3 mois suivant sa signature.

• Dans tous les cas, elle ne pourra plus être utilisée un an après sa signature.

• Certains médicaments, comme les stupéfiants ou assimilés, doivent être retirés en pharmacie dans les 3 jours après leur prescription.

• Les ordonnances pour des actes médicaux (consultation d'un spécialiste, analyse en laboratoire, radiographie, kiné…) ou pour des lunettes ou des lentilles, ont des validités spécifiques.

Une ordonnance est-elle renouvelable ?

• Une ordonnance est renouvelable si elle porte la mention "AR x fois" ou "À renouveler x fois" ou "À renouveler tous les x mois". Cette mention peut s'appliquer à toute l'ordonnance ou seulement à certains produits prescrits. Et dans tous les cas, l'ordonnance ne sera plus valable un an après sa signature.

• Seul l'original de l'ordonnance permet le renouvellement de la prescription. Si le pharmacien a scanné et conservé l'ordonnance, il pourra néanmoins vous délivrer les médicaments sans l'original.

• Si aucun renouvellement d'ordonnance n'est mentionné, il faudra à nouveau consulter votre professionnel de santé.

 

pharmacien
Votre pharmacien ne pourra vous donner que la quantité de médicaments pour un traitement d'un mois maximum.

Une ordonnance pour des médicaments est à utiliser une première fois dans les trois mois suivant sa signature.

 

ordonnance
Une ordonnance pour des médicaments est à utiliser une première fois dans les trois mois suivant sa signature.

 

Ensemble, améliorons le webzine santé

Le sujet de cet article vous a-t-il intéressé ou appris quelque chose ?

personnages se serrant la main

Autour des médicaments, les bonnes pratiques existent !

Thomas
51100 Reims
6 octobre 2019

Même si j’ai les mêmes symptômes que mon mari, je ne prends pas son traitement sans un avis médical préalable : il n’est peut-être pas adapté à mon cas !

Médicaments

Haut
183

Gabriel
52300 Joinville
7 octobre 2019

Je n’arrête jamais mon traitement avant sa fin, même si ça va mieux. Après tout si mon médecin me prescrit 5 jours d’antibiotiques, c’est qu’il y a une raison.

Médicaments

Haut
218

Raphaël
57100 Thionville
8 octobre 2019

J’ai arrêté d’acheter à l’avance les médicaments pour mes enfants « au cas où » quelque chose arriverait : avec une pharmacie à deux minutes de chez moi, je peux réagir facilement.

Médicaments

Haut
232

Découvrir d'autres
bonnes pratiques
Partager mes
bonnes pratiques

Lire aussi...

Une photo de paysage avec un immeuble et des arbres

Qualité et contrôle des médicaments en Europe : pas de traitement de faveur pour le générique

9 juillet 2017 Le dossier du mois

La Direction européenne de la qualité des médicaments et soins de santé vous parle médicaments génériques et soins en Europe.   Avec 38…

Une photo d'un cerf avec un bonnet sur la tête

Et au Québec comment ça se passe ?

17 mai 2017 Tour du monde

Au Québec, le générique, c’est pas pour les Caribous !   Voici le premier épisode d’une série consacrée à la perception des médicaments…

médecin donnant une ordonnance à une patiente

Durée de validité des ordonnances : comment s’y retrouver ?

13 juin 2017 Incollables

La durée de validité des ordonnances : un casse-tête pour vous ? Voilà un petit guide pour vous aider. Pour acheter vos médicaments, vos…

laborantine tenant un tube de médicaments

Vous souhaitez en savoir plus sur les médicaments ou tester vos connaissances ?

C'est par ici