Des vacances à l’étranger ? Glissez la carte européenne d’assurance maladie dans votre valise

Pour que votre budget « vacances » ne devienne pas votre budget « soins en vacances », pensez à votre carte européenne d’assurance maladie.

Bientôt les vacances ! Si vous vous rendez dans un pays de l’Union européenne ou en Suisse, pensez à demander votre Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) avant de partir. Elle permettra la prise en charge sur place de vos soins médicaux, en cas de pépin de santé inopiné.

Pour l’obtenir : rien de plus simple !

Soyez prévoyant !

Demandez votre Carte Européenne d’Assurance Maladie à votre caisse d’Assurance Maladie au moins 15 jours avant votre départ.

Comme elle est nominative, chaque membre de la famille doit avoir la sienne, même les mineurs de moins de 16 ans, et elle est valable 2 ans.

Pour votre demande, c’est tout simple :

  • Sur internet en quelques clics, depuis votre compte ameli
  • Par téléphone en composant le 36 46 (service 0.06 € /min + prix appel)
  • Dans l’un des points d’accueil de votre caisse d’Assurance Maladie.

Le renouvellement de la carte se fait exactement de la même façon, si votre précédente carte est expirée.

En cas de départ imminent

Si vous découvrez cette information et que votre départ est dans moins de 15 jours, pas de panique ! Vous pouvez télécharger un certificat provisoire depuis votre compte ameli ou en faire la demande auprès de votre caisse d’Assurance Maladie. Il atteste de vos droits et vous pourrez l’utiliser dans les mêmes conditions que la CEAM.

Attention, ce certificat n’est valable que 3 mois.

Et toujours, avant de partir

Pensez à vous renseigner sur l’état sanitaire du pays de votre séjour et vérifiez les frais médicaux qui pourraient rester à votre charge. La facture peut vite grimper à l’étranger et il peut être très utile de souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance complémentaire.

Zut, je l’ai oubliée à la maison !

En cas d’oubli de votre carte européenne d’assurance maladie, vous devrez régler la totalité des frais pour les soins reçus sur place. Pensez à conserver les factures et justificatifs de vos dépenses de santé pour les présenter à votre CPAM à votre retour, et vous faire rembourser.

Le formulaire Soins reçus à l’étranger devra alors être complété et joint aux factures et justificatifs.

 

Pour en savoir plus, consultez le site ameli.fr.