asthme

Comment mieux vivre avec son asthme ?

Vous faites peut-être partie des 4 millions de Français qui sont touchés par l’asthme, une maladie responsable de 60 000 hospitalisations chaque année. Dans tous les pays d’Europe, ces affections respiratoires n’en finissent plus de gagner du terrain. Heureusement, les traitements contre cette maladie sont efficaces et en y ajoutant quelques bonnes habitudes, votre quotidien peut s’améliorer.
Suite à la Journée Mondiale de l’Asthme, on fait le point.

C’est quoi l’asthme exactement ?

L’asthme est une maladie, souvent d’origine allergique, qui se manifeste par des épisodes de gêne respiratoire (essoufflement), de respiration sifflante, de toux sèche ou de sensation d’oppression dans la poitrine.
Ces crises peuvent rapidement être soulagées grâce à la prise d’un traitement d’urgence par aérosol.

Quand l’asthme est chronique, un traitement de fond et un suivi régulier permettent de diminuer les symptômes, d’éviter les complications et de maintenir une respiration normale.
Hélas, une grande partie des asthmatiques ne prennent pas leur traitement au quotidien et ne suivent pas assez les recommandations de leur médecin.

Bon à savoir

L’asthme est considéré « bien contrôlé » si, au cours des 4 dernières semaines :

  • Il existe peu de symptômes durant la journée (pas plus de 2 épisodes par semaine)
  • Il n’existe pas de réveil nocturne
  • La pratique des activités habituelles n’est pas limitée
  • Le traitement de crise n’est pas utilisé plus de 2 fois par semaine.

 

L’asthme au travail : une réalité

Il arrive que les facteurs qui déclenchent ou aggravent l’asthme se trouvent sur le lieu de travail. Notamment quand on est allergique à des substances d’origine végétale ou animale, à certains produits chimiques ou aux métaux. Les boulangers, les coiffeurs, les peintres, les professionnels de santé, les menuisiers sont parmi les plus touchés.

Pour effectuer un diagnostic de cette maladie qui peut être reconnue comme une maladie professionnelle, le médecin du travail mène l’enquête ! Notamment en mesurant votre fonction respiratoire pour déterminer si votre respiration se détériore lorsque vous êtes sur votre lieu de travail et s’améliore quand vous êtes en congés. Un bilan de vos allergies peut également compléter ce diagnostic.

Pour supprimer ou au moins réduire l’exposition aux facteurs responsables de votre asthme, certaines mesures peuvent être prises. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ameli.fr

Les asthmatiques et le sport

Qui a dit que les personnes asthmatiques ne pouvaient pas faire de sport ? Un asthmatique qui contrôle bien son asthme et qui a un traitement adapté pour gérer une crise pourra être tout aussi compétitif qu’un autre sportif.

Saviez-vous que de nombreux champions étaient asthmatiques : Mark Spitz en natation, Miguel Indurain et Jan Ullrich en cyclisme, Justine Hénin en tennis. Pas d’excuses donc !

Pour développer votre capacité pulmonaire, on vous recommande particulièrement les sports d’endurance (randonnée, vélo…) mais aussi les sports d’hiver ; en altitude, les allergènes sont moins présents dans l’atmosphère. Si votre asthme est d’origine allergique, la poussière des tatamis, les chevaux et de manière générale, les sports collectifs intenses, comme le basket, le foot ou le rugby qui demandent des efforts intenses sont à pratiquer avec modération. Le seul sport qui vous est vraiment proscrit est la plongée sous-marine.

N’oubliez pas qu’en cas de crise aigüe, il faut appeler votre médecin traitant ou le 15 dans les meilleurs délais car il peut s’agir d’une urgence vitale !

Avec sophia : mieux vivre avec son asthme au quotidien

Ne restez pas seul et impuissant face à la maladie ! L’asthme n’est pas une fatalité.

Découvrez sophia, le nouveau service d’accompagnement de l’Assurance Maladie pour les asthmatiques (et les diabétiques). Accessible gratuitement sous certaines conditions, en complément du suivi de votre médecin traitant ou de votre spécialiste, sophia est là pour vous aider au quotidien en vous donnant de précieux conseils personnalisés.

Vous profiterez d’informations régulières par courrier et par mail pour mieux connaître votre maladie. Une équipe d’infirmiers est aussi à votre écoute 6 jours par semaine pour répondre à vos questions. Et un site de coaching en ligne vous est accessible 24h/24 pour des conseils personnalisés.

  • Les hyperconnectés peuvent également télécharger Asthm’activ l’application de l’Assurance Maladie qui vous aide à être davantage à l’écoute de vos symptômes et à prendre correctement votre traitement.