Aller au contenu principal

Test sur le dépistage des cancers

Question n°1 / 4

Vous venez de recevoir l'invitation au dépistage du Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC)

Quitter le test

Réponse n°1

Grande est la tentation de jeter ou de classer ce courrier, c'est vrai quoi, vous êtes déjà surbooké.e. Mais procrastiner ou mettre la tête dans le sable n'est pas une solution.
Acceptez plutôt l'invitation au dépistage comme vous accepteriez celle d'amis à faire une grande balade en forêt : les deux sont bonnes pour votre santé !

Quitter le test

Question n°2 / 4

Une copine vous a raconté sa mammographie en détail :

Quitter le test

Réponse n°2

Une mammographie c’est rapide et bénéfique pour vous, quelques minutes et c'est dans la boîte ! Et vous voilà d'autant plus rassurée qu'une 2e lecture vous conforte dans le fait que tout est normal. En cas de résultat positif, grâce à un dépistage régulier et précoce, vous avez 9 chances sur 10 de guérir !

Quitter le test

Question n°3 / 4

Votre médecin traitant vous conseille de vous faire dépister régulièrement :

Quitter le test

Réponse n°3

Votre médecin, vous le connaissez bien et il vous connaît bien. À l'instar de ses confrères spécialisés, il est à même de vous informer de manière fiable, de vous expliquer les étapes à suivre et de répondre à toutes vos questions. Vous pouvez lui faire confiance !

Quitter le test

Question n°4 / 4

Vous êtes presque décidé.e à vous faire dépister, mais avez peur du résultat :

Quitter le test

Réponse n°4

Avoir peur du résultat d'un dépistage est chose courante, cela ne fait pas de vous un.e. froussard.e. Échanger avec vos amis et/ou votre famille, voire votre médecin traitant, est un 1er palier pour transcender vos craintes.
L'autre option est de ne pas accorder d'importance à cette peur et de vous lancer. Rassurez-vous, la plupart du temps tout va bien.

Votre score :

M./Mme Je Procrastine

Concernant votre approche du dépistage, il est urgent, a minima, de vous informer ! Vous n'êtes pas trop du genre à remettre en cause vos habitudes ou vos certitudes : il est donc grand temps de déconstruire certaines idées fausses. Pour ce faire, découvrez les bonnes pratiques d’autres assurés, abonnez- vous à notre newsletter et lisez régulièrement les articles du webzine !

M./Mme Prise de tête

P'tèt ben qu'oui, p'tèt ben qu'non... Voici votre réponse (de Normand.e) à la question du dépistage. Auriez-vous une légère tendance à vous faire des nœuds au cerveau ?
Ou alors vous n'avez pas encore pleinement conscience du bien-fondé de la démarche. N’hésitez pas à découvrir les bonnes pratiques des assurés pour vous décider. En savoir plus ? Découvrez les réflexes à adopter, abonnez-vous à notre newsletter et lisez régulièrement les articles du webzine !

M./Mme Prévention

Bravo ! Votre approche du dépistage est la bonne. « Mieux vaut prévenir que guérir », telle est votre philosophie. Vous êtes sûrement déjà bien informé.e sur la question. N’hésitez pas à partager votre expérience et vos bonnes pratiques sur notre site internet et auprès de vos proches et amis ! Et pour aller plus loin ? Notre ordonnance : vous abonner à notre newsletter et lire régulièrement des articles du webzine !

Bien agir avec le dépistage des cancers