Aller au contenu principal

Incollable sur le dépistage du cancer colorectal ?

Question n°1 / 5

Le dépistage, ça coûte cher !

Réponse n°1

C'est faux !

Le dépistage des cancers colorectal, du sein et du col de l'utérus est pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie dans le cadre du dépistage organisé par le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC). Autrement dit, si vous répondez à son invitation à vous faire dépister, l'acte est totalement gratuit.

Quitter le quiz

Question n°2 / 5

Je n'ai pas d'antécédents familiaux, pas de symptômes…, le dépistage ne sert à rien !

Réponse n°2

C'est faux !

A minima, vous serez complètement rassuré.e sur votre état de santé. Toujours bon à prendre… Mais tout comme avoir des antécédents familiaux de cancer ne signifie pas que vous en développerez un, ne pas en avoir ne signifie pas que vous êtes exempt de risques. Mieux vaut donc prendre les devants !

Quitter le quiz

Question n°3 / 5

Je dois me faire dépister même si je suis vaccinée contre le HPV (papillomavirus)

Réponse n°3

C'est vrai !

La vaccination ne remplace pas un frottis de dépistage. Il est possible de contracter une souche rare contre laquelle le vaccin ne vous protège pas. Comme il n'y a pas de symptôme, seul le frottis permet de vous assurer que tout est ok.

Quitter

Question n°4 / 5

Si j'ai des questions sur un dépistage donné, seul mon médecin traitant peut y répondre.

Réponse n°4

C'est faux !

Vous pouvez aussi bien vous adresser à un gynécologue, une sage-femme, un gastro-entérologue… En clinique, hôpital ou cabinet privé. Ces spécialistes vous permettront de mieux comprendre les enjeux du dépistage et vous informeront sur vos éventuels niveaux de risque et sur l'importance du suivi. Ils répondront à toute autre question que vous pourriez vous poser.

Quitter

Question n°5 / 5

C'est simple de se faire dépister !

Réponse n°5

C'est vrai !

Grâce au courrier d'invitation au dépistage que vous avez reçu du Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC), vous disposez de toutes les informations sur la marche à suivre.

Plus en détail :

  • dépistage du cancer colorectal : vous retirez le test chez votre médecin traitant et le faites tranquillement chez vous, 5 minutes suffisent ! Vous l'envoyez ensuite pour analyse grâce à l’enveloppe T fournie dans le kit remis par votre médecin.
  • dépistage du cancer du sein : vous prenez rendez-vous chez le radiologue agréé de votre choix pour une mammographie.
  • dépistage du cancer du col de l'utérus : vous prenez rendez-vous avec votre gynécologue, votre médecin-traitant ou une sage-femme, qui effectuera un frottis.

Votre score :

Le dépistage, ce n’est pas trop votre truc et certaines idées fausses semblent encore bien ancrées. Pas de panique, on peut faire mieux ensemble ! Apprenez les réflexes à adopter, abonnez-vous à notre newsletter et lisez régulièrement les articles du webzine !

Votre connaissance du dépistage est encore partielle, pourtant vous êtes aussi concerné.e, car nous avons tous un rôle à jouer. Notre prescription pour en savoir plus ? Découvrir les réflexes à adopter, vous abonner à notre newsletter et lire régulièrement les articles du webzine !

Bravo, vous semblez en effet incollable sur le dépistage. C’est avec des idées claires et des informations justes que chacun d’entre nous peut vraiment être acteur d’un système en bonne santé qui permet à tous d’être bien pris en charge ! Notre prescription pour aller plus loin ? Un abonnement à notre newsletter et la lecture régulière des articles du webzine !

Bien agir avec
le dépistage des cancers
Partager mes
bonnes pratiques