Assurance Maladie - Jouer

Icone

Question n°1

L'Assurance Maladie est financée par mes impôts

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°1

C'est vrai et faux !

Elle est d’abord financée par les cotisations sociales payées par les employeurs, par les actifs et les retraités. Ensuite seulement, viennent les impôts et taxes, avec pour ressource principale la CSG (Contribution Sociale Généralisée) qui taxe les revenus du travail mais aussi ceux du capital. Pour finir, elle reçoit des versements de l’État et des collectivités locales ! Autant dire que chaque personne qui vit en France participe à son financement.

Icone

Question n°2

Si je refuse un médicament générique proposé par le pharmacien, je suis tout de même dispensé de l’avance de frais

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°2

C'est faux !

En cas de refus du générique, je ne bénéficie pas du tiers-payant et je dois avancer les frais, dans l’attente du remboursement.

Si j'accepte le générique, j'en suis dispensé. Pensez-y en pharmacie !

Icone

Question n°3

Je cotise mais l’Assurance Maladie ne fait rien pour moi

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°3

C'est faux !

FAUX évidemment ! On ne s’en rend pas toujours compte, mais la caisse d’Assurance Maladie est présente à chaque moment de notre vie, de la naissance à la fin de notre vie, dans le cas d’une simple consultation chez un généraliste comme lors d’une hospitalisation. Nous y sommes tellement habitués qu’on oublie son importance !

Icone

Question n°4

C’est long de se faire rembourser

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°4

C'est faux !

Avec la carte Vitale, 90% des remboursements sont effectués en moins de 7 jours.

Icone

Question n°5

L’Assurance Maladie a pour objectif de rembourser de moins en moins

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°5

C'est faux !

Elle fait le choix de rembourser en priorité les pathologies lourdes, qui coûtent le plus cher, en privilégiant l’utilité au confort. Savez-vous par exemple qu’un nouveau traitement anti-cancéreux coûte 100 000 euros par an et par patient ?

Icone

Question n°6

Je peux me faire rembourser un traitement pour arrêter de fumer

Vrai
Bravo ! Dommage !

Question n°6

C'est vrai !

On compte 12 millions de fumeurs en France et près de 2 fumeurs sur 3 souhaitent arrêter de fumer. L'Assurance Maladie vous accompagne dans l'arrêt du tabac, en prenant en charge, sur prescription d’un professionnel de santé, une partie des frais des substituts nicotiniques : patch, gomme, pastille, inhalateur...

Icone

Question n°7

On ne soigne que les « riches »

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°7

C'est faux !

L’Assurance Maladie est basée sur la solidarité. En Alsace, par exemple, plus de 100 000 personnes bénéficient de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) qui assure une prise en charge de leurs frais de santé, sur la base d’un panier de soins défini.

Icone

Question n°8

Arrêts de travail non médicalement justifiés, surfacturation… On ne risque rien

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°8

C'est faux !

La politique de contrôles concerne tout le monde, assurés, professionnels de santé et employeurs. Fraudes et abus sont poursuivis et sanctionnés. 5,2 millions d’euros ont ainsi été détectés en 2015 en Alsace.

Icone

Question n°9

C’est facile de trouver un médecin conventionné, qui ne pratique pas de dépassement d’honoraires

Vrai
Bravo ! Dommage !

Question n°9

C'est vrai !

Grâce à l’annuaire santé sur ameli.fr, vous trouvez des professionnels de santé près de chez vous, généralistes et spécialistes, et vous connaissez tout de suite les tarifs qu’ils pratiquent !

Icone

Question n°10

Je peux me rendre à l’hôpital avec un véhicule médicalisé et demander ensuite à mon médecin une prescription pour que le transport me soit remboursé

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°10

C'est faux !

Il est illégal de se faire prescrire un transport a posteriori ! C’est au médecin d’apprécier si votre degré d’autonomie nécessite un transport pris en charge par la CPAM.

Icone

Question n°11

Un examen par IRM est plus fiable qu’une simple radio

Faux
Bravo ! Dommage !

Question n°11

C'est faux !

L’IRM (Imagerie par résonance magnétique) est particulièrement adaptée pour diagnostiquer les lésions des tissus mous (cerveau, muscles, viscères …). Un examen radiologique est bien plus adapté à un problème de fracture ou de rhumatisme en première intention. Quand on sait qu’une IRM coûte 181€ contre 25€ pour une radio, on comprend la nécessité de prescrire le bon examen d’imagerie médicale !

Votre score : /11

Vous connaissez mal le fonctionnement de l’Assurance Maladie et croyez dur comme fer à un certain nombre d’idées fausses. Attention, la santé n’a pas de prix mais elle a un coût que vous avez parfois tendance à négliger.

Notre prescription : Consultez régulièrement le site ameli, abonnez-vous à notre newsletter, lisez régulièrement les articles du webzine On peut faire mieux. Vous découvrirez plein d’astuces pour vous soigner mieux, tout en dépensant moins !

Vous avez des connaissances partielles du fonctionnement de l’Assurance Maladie. Pourtant, vous êtes aussi concerné. Nous sommes tous responsables de l’équilibre du système et chaque euro économisé peut permettre de prendre en charge de nouveaux traitements.

Notre prescription : Un abonnement à notre newsletter et la lecture régulière des articles du webzine On peut faire mieux. Vous découvrirez plein d’astuces pour vous soigner mieux, tout en dépensant moins !

Bravo, vous connaissez bien le fonctionnement de l’Assurance Maladie. Elle prend soin de vous et vous prenez soin d’elle ! C’est avec des idées claires, des informations justes et un comportement responsable que chacun d’entre nous peut vraiment être acteur d’un système en bonne santé qui permet à tous d’être bien soigné ! Pour garder cette connaissance, abonnez-vous à notre newsletter et lisez régulièrement les articles du webzine On peut faire mieux !