Berge du canalSt Denis02/07/2011

Avec du sport, on peut aussi doper sa santé !

Truc du jour -

Qui dit sport, ne veut pas forcément dire compétition, transpiration et performances. Toute pratique, même douce, et surtout adaptée à l’âge et à la condition physique de chacun, est bénéfique pour la santé ! Le tout récent challenge alsacien Au Boulot à Vélo, auquel la CPAM du Bas-Rhin a participé, est l’occasion de rappeler toutes les possibilités simples, économiques, ludiques de bouger en Alsace et de faire mieux pour sa santé !

On se jette à l’eau

Avec 21 lieux de baignade et une soixantaine de piscines , l’Alsace n’a rien à envier à la Riviera ! Que vous soyez amateur de brasse tranquille, avaleur de longueurs ou adepte des palmes, la natation reste un sport adapté à presque tous, pour un budget mini. Avec à la clé de multiples effets pour le physique et le mental : le cœur est plus puissant et se renforce, ce qui permet de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires. Comme vous travaillez un grand nombre de muscles, vous soulagez la charpente osseuse, le dos, les genoux, les hanches et vous réduisez ainsi le risque d’arthrose. Avec des efforts longs, vous brûlez des calories, ce qui limite les risques de surpoids et l’apparition du diabète de type 2. Et puis, se plonger dans l’eau rend plus zen !

On profite des parcs

Quoi de plus agréable que de se mettre au vert pour courir, pour marcher ou pour quelques pratiques douces (Pilates, yoga, stretching, qi gong…). Elles sont idéales, même pour les seniors, pour améliorer sa souplesse, la mobilité de ses articulations, parfaire son équilibre, fortifier ses muscles, prendre soin de son cœur ou encore maîtriser sa respiration. En juillet et août, elles sont par exemple proposées gratuitement dans les parcs à Strasbourg. Consultez le programme pour vous initier.

Si c’est le running qui vous tente, vous allez rencontrer de très nombreux adeptes, tant la pratique explose : 12 millions de Français le pratiquent chaque semaine1! Il faut dire, là aussi, que l’activité ne coûte pas cher, qu’elle est praticable partout et par presque tous les temps. En plus, les bienfaits sur le corps sont nombreux : prévention des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension artérielle, du diabète, ou du cholestérol. Le running fait aussi du bien au moral grâce à la sécrétion d’endorphines ! Attention avant de vous lancer, consultez votre médecin, surtout si vous souffrez déjà de certaines pathologies ou contre-indications comme le surpoids, les problèmes articulaires, les douleurs du dos, les troubles cardiaques.

Ça roule

Avec 2 500 kilomètres de pistes cyclables, véloroutes et voies vertes, l’Alsace offre de multiples possibilités de pédaler, pour le sport ou tout simplement pour se déplacer tous les jours. 30 minutes de vélo par jour permettraient de diminuer par deux le risque cardio-vasculaire2. Le cyclisme améliore votre volume pulmonaire et amplifie vos capacités respiratoires. Il améliore la circulation sanguine grâce à une meilleure oxygénation/irrigation des muscles et des organes. Le site http://www.alsaceavelo.fr/ ou l’application Bas-Rhin à vélo du Conseil Départemental sont de véritables mines d’idées pour prendre goût aux balades à vélo.

Ça marche

Pour lutter contre la sédentarité, on peut aussi tout simplement marcher plus . L’OMS préconise de faire 10 000 pas par jour. Cela suppose de remplacer le tram par la marche ou de profiter par exemple des 9 parcours Vitaboucle, proposés sur les bords de l’Ill et les sentiers méconnus de Strasbourg, pour vous dégourdir les jambes à votre rythme ou profiter des nombreuses aires d’agrès en libre-accès.

Des efforts qui paient !

Avec une application sur son smartphone, un podomètre, on se rend vite compte que même si on a l’impression de se promener, les performances ne sont pas négligeables et progressent ! Tout comme votre forme ! Si vous hésitez entre plusieurs activités, avant de commencer et au-delà de 40 ans, parlez-en à votre médecin, il vous guidera vers la pratique la plus adaptée.

Aidez-nous à améliorer le webzine !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.