L’assurance maladie
à la française est
unique au monde

La prise en charge des soins de tous les Français a permis d’améliorer leur état de santé et d’allonger leur espérance de vie de 5 ans en 20 ans.

En 20 ans, on a gagné
5 ans d’espérance de vie !

Recettes
Dépenses

Atout N°1

L’assurance maladie, on l’aime pour son idéal : La solidarité !

Chacun peut avoir un jour une pathologie grave et voir son traitement pris en charge.

Toutes les personnes qui résident en France contribuent au financement de l’Assurance Maladie, en fonction de leurs revenus.

Son équilibre repose sur les recettes (les charges sociales payées par les employeurs, les cotisations sociales payées par les actifs et les retraités, la CSG taxant les revenus du travail et du capital…) et les dépenses (hospitalisations, médicaments, arrêts de travail…).

Hélas, les dépenses augmentent plus vite que les recettes !

Atout N°2

Universelle !

Depuis sa création en 1945, le système français n’a cessé de progresser.

L’Assurance Maladie garantit aujourd’hui l’accès aux droits et aux soins de 59 millions d’assurés et couvre l’essentiel des dépenses maladie (77% en 2014).

Ce n’est pas rien quand on
sait que la santé est devenue la
2e préoccupation des Français,
derrière le chômage !

Atout N°3

C’est bon d’être assuré

Sécurité sociale, Assurance Maladie : des mots qui traduisent bien ses objectifs : Vous protéger, vous soigner, vous rassurer !

Pour viser l’équilibre,
on fait quoi ?

Ce bien commun court un risque !

Aujourd’hui, avec l’espérance de vie qui s’allonge, avec l’augmentation d’un certain nombre de pathologies (cancers…), avec les progrès techniques (des scanners et de l’imagerie médicale), avec les progrès de la médecine et le coût des nouveaux traitements (DMLA, hépatite C…), avec le gaspillage, les abus et la surmédication…

Les dépenses augmentent et font courir un risque à notre système de santé !

Tous ensemble on peut faire mieux !

Jouez à direun chiffre

Quelques exemples valent mieux qu’un long discours

Des comportements qui coûtent cher !

Habitués au confort du remboursement de nos dépenses de santé, nous oublions parfois de faire attention. Boîtes de médicaments, soins de kinésithérapie, frais de transports sanitaires, arrêts maladie… Certaines habitudes, certaines prescriptions coûtent très cher à l’Assurance Maladie.

Dites un chiffre pour voir

Le bon choix Avec un peu d’entraînement, on peut faire mieux !

Pour l’équilibre Faites le bon choix

Aujourd’hui, l’Assurance Maladie a évolué d’une prise en charge de la maladie vers une prise en compte globale de la santé de chacun. Grâce à des choix responsables des professionnels de santé et des assurés sociaux, des changements d’habitudes et de comportements… Nous soignerons mieux en dépensant moins !

Jouez